Le prix Crédit Agricole d’histoire des entreprises

Créé en 2007, le Prix Crédit Agricole d'histoire des entreprises récompense des travaux de recherche inédits sur l'histoire des entreprises en France du XIXe au XXIe siècle. Depuis 2017, il est porté par la Fondation Maison de Salins, en partenariat avec la revue Entreprises et Histoire.

Un prix pour valoriser la recherche

Dépositaire de l'histoire des premières caisses coopératives agricoles, la Fondation d'entreprise Crédit Agricole Maison de Salins agit pour la recherche et la valorisation de l'histoire des entreprises. A ce titre, elle réunit autour d'elle une communauté de chercheurs en sciences humaines et sociales et de professionnels des archives qui constituent un réseau actif et engagé dans la promotion du prix Crédit Agricole de l'histoire des entreprises.

Chaque année, entre 7 et 10 candidatures sont déposées ; les travaux présentés justifient au préalable d'un excellent niveau sanctionné par un jury de thèse ou d'habilitation. Dans une première phase de sélection, sont retenus les travaux présentant une démarche originale, exploitant une documentation nouvelle ou proposant une démarche renouvelée. Ceux-ci doivent comporter une étude précise d'entreprises ou d'institutions liés aux entreprises, fondée sur des sources internes (archives, entretiens, observations).

Les travaux récompensés ont pour vocation à diffuser des connaissances nouvelles sur le monde des entreprises, tous secteurs confondus : banque et finance, industrie des biens de consommation, commerce, productions agricoles et alimentaires, exploitation de matières premières, BTP ou encore infrastructures et transports. Certains proposent des apports sur les dynamiques de filières d'activité, des éclairages sur l'ancrage territorial des entreprises ou portent un regard nouveau sur le cadre institutionnel et managérial dans lequel elles agissent.

Chaque année, le lauréat se voit récompensé d'une somme de 6 000 euros dont la moitié est destinée à faciliter la publication du travail primé dans la collection "Perspectives historiques - Entreprises" des Presses universitaires François Rabelais. Cette aide à l'édition permet une diffusion plus large - le plus souvent via les bibliothèques universitaires - de travaux qui deviennent des références dans leur domaine.

Un jury professionnel

Présidé par Elisabeth Eychenne, membre du conseil d'administration de la Fondation Maison de Salins et Directrice Générale du Crédit Agricole de Franche-Comté, le jury du Prix est composé de personnalités de la banque, de l'université, de la recherche et de la presse. Les membres de ce jury sont sélectionnés pour garantir rigueur scientifique et indépendance morale vis-à-vis des candidats et de leurs sujets de recherche.

Au cours des séances coordonnées par Pierre-Antoine Dessaux, enseignant-chercheur à l'Université de Tours, le jury s'attache à distinguer dans les travaux déposés : 

  • la pertinence et l'originalité de la problématique ;
  • la solidité des sources ;
  • la méthode employée ;
  • la qualité d'écriture.

L'historien et directeur d'études au Centre de recherches historiques de l'EHESS Patrick Fridenson apporte une caution intellectuelle supplémentaire en tant que rédacteur en chef de la revue partenaire Entreprises et Histoire.

Les lauréats du prix

Les lauréats et leurs travaux primés depuis 2007 : 

  • 2019 : Florence Brachet-Champsaure / Thèse d'histoire "Créer c'est avoir vu le premier". Les Galeries Lafayette et la mode (1893-1969). 
  • 2018 : Simon Bittmann / Thèse de doctort de sociologie  Des loan sharks aux banques : croisades, construction et segmentation d'un marché du crédit aux Etats-Unis 1900-1945.
  • 2017 : Benoît Doessant / Thèse de doctorat d'histoire Le transport maritime d'hydrocarbures. Les compagnies pétrolières françaises entre impératifs économiques et obigations de pavillon 1918-1998.
  • 2016 : Eric Tisserand / Ouvrage Le forêt des Vosges. Construction d'une filière industrielle, XIXe siècle.
  • 2015 : Thomas Figarol / Thèse de doctorat d'histoire Le district industriel de Saint-Claude et le monde du diamant à l'âge de la première mondialisation (1870-1914).
  • 2014 : Emeline Scachetti / Thèse de doctorat d'histoire La saline d'Arc-et-Senans : manufacture, utopie et patrimoine (1773-2011).
  • 2013 : Jessica Dos Santos / Thèse de doctorat d'histoire L'Utopie en héritage. La Société du Familistère de Guise, de la mort de Jean-Baptiste Godin à la dissolution de l'Association. 1888-1968.
  • 2012 : Claire Lemercier / Mémoire d'habilitation en histoire Un modèle français de jugement des pairs. Les tribunaux de commerce, 1790-1880.
  • 2011 : Sylvie Vabre / Thèse de doctorat d'histoire Roquefort Société. Une entreprise agro-alimentaire en Aveyron, 1840-1914.
  • 2010 : Yann Bencivengo / Thèse de doctorat d'histoire La société le Nickel. Une entreprise au coeur de la naissance de l'industrie du nicke, 1880-1914.
  • 2009 : Hervé Joly / Mémoire d'habilitation à diriger les recherches Diriger une grande entreprise française au XXe siècle : modes de gouvernance, trajectoires et recrutement.
  • 2008 : Jérôme Rojon / Thèse de doctorat L'industrialisation du Bas-Dauphiné : le cas du textile fin XVIIIe siècle à 1914.
  • 2007 : Isabele Gaillard / Thèse de doctorat La télévision comme objet de consommation en France des années 50 au milieu des années 1980 et Jean-François Grevet / Thèse de doctorat Au coeur de la révolution automobile : l'industrie du poids lourd de 1944 à 1974.

Des mentions spéciales peuvent aussi être décernées aux travaux méritants, ouvrant droit à une subvention d'aide à l'édition aux Presses universitaires François Rabelais.

Florence Hachez-Leroy a reçu la mention spéciale de la 10e édition du Prix Crédit agricole d'histoire des entreprises pour son mémoire d’habilitation à diriger des recherches en histoire intitulé Dangereux pour la santé ? Alimentation, monde scientifique, monde industriel, XIXe-XXe siècles, mémoire publié en septembre 2019 aux Presses universitaires François Rabelais sous le titre Menaces sur l'alimentation. Emballages, colorants et autres contaminants alimentaires. XIXe-XXIe siècles.

La Fondation Maison de Salins a l'honneur d'organiser chaque année la remise du Prix Crédit Agricole d'histoire des entreprises. Cet évènement est aussi l'occasion de regrouper universitaires, membres du jury et du monde coopératif autour d'une conférence dont le thème est en lien avec le prix. En 2019, c'est une conférence de Claire Lemercier, directrice de recherche au CNRS, sur l'histoire de l'apprentissage en France qui a ouvert la cérémonie de remise des prix.

Pour connaître les modalités de participation et le règlement du Prix Crédit Agricole d'histoire des entreprises, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : pascal.penot@credit-agricole-sa.fr